Guide pour siege auto

Comment installer un siège auto isofix ?

Vous avez enfin trouvé le siège-auto le plus adapté à votre véhicule et votre enfant. Il faut toutefois procéder à l’installation qui n’est pas forcément complexe grâce à ces deux attaches. Vous ne devez plus jongler avec les ceintures pour le maintenir puisque ces pattes prennent le relais. Si vous cherchez comment installer un siège auto isofix, voici toutes les informations dont vous avez besoin.

La préparation pour que l’installation soit parfaite

Les fabricants ont choisi de simplifier le quotidien des parents en proposant des sièges qui s’attachent facilement. Vous devez donc vérifier la compatibilité de votre équipement avec votre véhicule. Quelques étapes sont les bienvenues et vous constaterez que ce n’est pas très difficile.

  • Les pattes pour l’isofix doivent être parfaitement maintenues, certaines sont fixes et d’autres sont réglables.
  • Elles sont disponibles entre l’assise et le dossier de la banquette arrière.
  • Il est facile de les repérer puisqu’elles sont à l’arrière de la base de votre siège-auto et elles sont souvent colorées.
  • Placez votre siège-auto face aux attaches de votre voiture et clipsez-le.
  • Vous devez le pousser avec force afin d’entendre un petit bruit qui vous permet de savoir si le siège est parfaitement maintenu.
  • Les deux pinces doivent crocheter les pattes, vérifiez donc la solidité de votre installation et le verrouillage qui est parfois renseigné par un témoin lumineux.
  • Certains sièges permettent une fixation derrière la banque arrière avec des crochets, c’est le Top Tether.
  • Il est aussi possible de déployer une jambe de force pour réduire les déplacements à l’avant.

Vous disposez donc de plusieurs points d’ancrage pour votre siège-auto et vous êtes ainsi certain qu’il ne pourra pas bouger pendant les déplacements. Si vous cherchez le Top Tether, il faut ouvrir le coffre de la voiture et regarder attentivement le dos de la banquette, vous avez forcément des crochets ou des emplacements pour que l’attache puisse être clipsée.

PROMO -39%Top N°1 Safety 1st  Siège Auto pour Enfant Road Fix, Groupe 2/3, ISOFIX, Ajustable en hauteur, de 3 à 12 ans (15- 36 kg), Full Black
Safety 1st Siège Auto pour Enfant Road Fix,...
(98)
PROMO -5%Top N°2 Kinderkraft Safety-Fix Siège Auto Isofix Noir 9 à 36 kg
Kinderkraft Safety-Fix Siège Auto Isofix Noir 9...
(38)
Top N°3 XOMAX XL-518 Siège auto pour enfant avec ISOFIX I 9-36 kg, 1-12 ans, groupe 1/2/3 I Harnais 5 points et 3 points I housse amovible et lavable I ECE R44/04 I gris/noir
XOMAX XL-518 Siège auto pour enfant avec ISOFIX I...
(10)

Vérifiez l’installation des ceintures

Même si les ceintures ne permettent plus d’installer véritablement le siège-auto, elles ont toujours un rôle important dans le maintien. Il faut par exemple utiliser la ceinture notamment si la jambe de force est absente, vous avez donc des encoches prévues à cet effet et un témoin lumineux vous renseigne sur l’installation. En un seul coup d’oeil, vous savez ainsi si la sécurité est au rendez-vous. Cet indicateur visuel est aussi très intéressant notamment pour savoir si la pression est la bonne.

N’hésitez pas à bousculer votre siège-auto pour savoir s’il résiste et surtout s’il est parfaitement maintenu. S’il a tendance à bouger, il y a de grandes chances pour que l’installation ne soit pas celle escomptée. Nous vous conseillons de revoir de A à Z la mise en place, car il ne faut pas installer un enfant si vous n’êtes pas certain du degré de sécurité.

L’isofix, une technologie très intéressante

Aujourd’hui, si vous avez une voiture très ancienne, il y a de grandes chances pour que ces attaches soient absentes, elles sont par contre présentes sur l’ensemble des véhicules les plus récents qu’ils soient ou non développés par une marque renommée. De ce fait, vous ne devez pas forcément vous diriger chez Audi ou BMW pour avoir ces fameuses pattes, vous pouvez donc les retrouver du côté de Renault et même de Peugeot. Si vous avez l’intention de changer votre voiture, une petite vérification à l’achat s’impose, il serait dommage d’avoir un siège-auto particulièrement obsolète alors qu’il affiche un tel gage de sécurité.

Généralement, nous pensons à deux points pour l’attache, mais il y a en réalité un troisième avec le Top Tether qui n’est pas très complexe à utiliser. Il faut donc regarder la banquette arrière puisque plusieurs encoches sont disponibles.